Impression 3D


On en entend parler mais c'est quoi ?

L'impression 3d permet de produire un objet réel : Un opérateur dessine l'objet sur un écran en utilisant un outil de conception assisté par ordinateur (CAO). Le fichier 3D obtenu est envoyé vers une imprimante spécifique qui le découpe en tranches et dépose ou solidifie de la matière couche par couche pour obtenir la pièce finale. Le principe est donc assez proche de celui d'une imprimante 2D classique : les buses utilisées, qui déposent de la colle, sont d'ailleurs identiques à celles des imprimantes de bureau. C'est l'empilement de ces couches qui crée un volume.

Selon le procédé une panoplie de matériaux peut être utilisée : le plastique (ABS), la cire, le métal, les céramiques et d'autres encore.

Les applications vont de l'industrie - la production de voitures, d'avions, de bâtiments, de biens de consommationetc., à la visualisation de projets, de vérification d'ergonomie pour l'architecture ou les études de design.

Vous trouverez ci-dessous les trois procédés que nous utilisons.


 

Dépôt de fil

 

Ultimaker 2 :

  • Précision : de + ou - 60 Microns
  • Taille maximale d’impression : 230 x 225 x 205 mm
  • Matière : PLA, ABS (différentes couleurs possible)

Comment ça marche ?

Cette technique consiste à faire fondre un fil plastique de 3 mm qui passe à travers une buse chauffée. Ce fil est déposé en ligne et vient se coller sur ce qui a été déposé au préalable.

Peu onéreux et solide, idéal pour du prototypage ne nécessitant pas une grande précision.

La conception des fichiers pour cette imprimante ? 

Beaucoup plus solide que le frittage de poudre, vous pouvez imprimer des détails plus fins. Attention tout de même si vous créer des fichier creux cette technologie nécessite des supports au moment de l'impression, il faudra donc tenir compte du fait que ces supports laisseront un état de surface pas tout à fait lisse.

Les couleurs de fils disponible ?

Ces couleurs sont valables aussi bien en ABS qu'en PLA.

N'hésitez pas à consulter nos réalisations pour voir nos impressions en dépôt de fil.

Pour toutes demandes n'hésitez pas à contacter l'équipe de 3DA.

 

Frittage de poudre



Zcorp 650 de 3DSystems :

  • Précision : de + ou - 100 Microns
  • Taille maximale d’impression : 254 x 381 x 203 mm
  • Matière : Poudre céramique
  • Multi-couleurs : Jusqu’à 390 000 couleurs

Comment ça marche ?

Imprimante à base de poudre céramique liée et colorisée couche après couche par de l’encre. L’objet imprimé est ensuite trempé dans un bain de cyanoacrylate afin de révéler les couleurs et de le solidifier.
Plusieurs finitions possibles ( vernis, peinture etc..)

Ultra-réaliste, idéale pour les maquettes, figurines, validation design produits, objet à but ornemental.

La conception des fichiers 3d pour cette imprimante ?

Comme vous avez pu le lire précédemment, le matériaux utilisé sur cette imprimante est de la poudre céramique. Autrement dit avant l'étape de cyanocrylate, les objets sont extrêmement fragile !

C'est pour quoi nous n'imprimons pas de fichiers contenant des détails inférieur à 3 mm. Afin dé réduire les coûts le plus possible pensez à évider vos fichiers surtout sur les parties non visibles. N'oubliez cependant pas de prévoir une évacuation de minimum 3 mm de diamètre afin de pouvoir évacuer la poudre enfermé à l'intérieur.

Les textures ?

Si vous souhaitez profiter de l'impression multicouleurs sur cette imprimante il vous faudra nous fournir vos textures, c'est à dire un fichier image type jpeg, png etc...s vous ne nous joignez pas ces fichiers images les textures ne pourront être prise en compte lors de l'impression.

NB : Le fichier stl ne permet pas d'imprimer en multicouleurs.

N'hésitez pas à consulter nos réalisations afin de voir nos impressions en frittage de poudre.

Pour toutes demandes n'hésitez pas à contacter l'équipe de 3DA.

Résine HD

Gamme Projet HD 3500 de 3DSystems :

  • Précision : de + ou - 20 Microns
  • Taille maximale d’impression : 298 x 185 x 203 mm
  • Matière : Plastique type ABS

Comment ça marche ?

Imprimante à base de résine polymérisée, technique de prototypage consistant à déposer des couches de résines photosensibles, de la même manière qu’une imprimante à jet d’encre, qui sera ensuite durcie par les rayons ultraviolets d’une lampe aux xénons.

Finition parfaite, rigide et solide, idéale pour des prototypes fonctionnels.

La conception des fichiers pour cette imprimante ?

De même que pour le dépôt de fil, toutes les parties creuse seront comblé par un support au moment de l'impression, ce support étant en cire puis évacuée en la faisant fondre, l'état de surface sera cette-fois ci parfait.

Il y a des couleurs ?

Malheureusement non seulement blanc ou opaque, il y a peu de choix de couleurs pour cette imprimante, c'est la résistance et la précision qui en sont les principales atouts.

N'hésitez pas à consulter nos réalisations pour voir nos impression en résine HD.

Pour toutes demandes n'hésitez pas à contacter l'équipe de 3DA.